Juin 9, 2011

Lors de notre diagnostic d’un site de 3ième transformation de viande, nous avions fait les constats suivants :

  • Les ruptures de flux nécessitaient de nombreux transferts, manutentions et pertes de productivité MO,
  • Il existait des flux de tailles différentes, gérés de façon identique,
  • La mise à disposition des matières premières n’était pas séquencée et priorisée selon les besoins des îlots

Notre démarche a été dans un premier temps de segmenter les familles de produit via des analyses ABC et de saisonnalité. Pour ces familles produits, nous avons ensuite réalisé des cartographies de chaines de la valeur (VSM) afin d’identifier les différentes étapes du processus de fabrication. Nous avons différencié les étapes de valeur, de non-valeur, les goulots et les pertes de productivité ou de matière. Nous avons enfin accompagné les équipes pour simplifier les flux, les séquencer et les piloter.

Yann MENAGER

Ingénieur INSFA Rennes