Se doter d'une fonction Supply Chain ne consiste pas à renommer le service transport en "Direction Supply Chain". Derrière l'anglicisme se cache un véritable potentiel de gain opérationnel et d'amélioration des performances et de satisfaction client, par la réduction des délais, la limitation des ruptures et des destructions.


La fonction Supply vient avec son lot d'outils méthodologiques (et d'acronymes de bon aloi) : PIC/PDP/Planif/Ordo, mais aussi et surtout avec une évolution des façons de travailler pour repositionner chaque acteur sur le bon horizon de travail. Elle constitue à ce titre l'épine dorsale de l'entreprise, et officie comme un chef d'orchestre pour toutes les activités.

Arnaud FORNIER

Arnaud FORNIER

CONTEXTE

  • Des clients de plus en plus exigeants sur le temps de réponse entre la commande et la livraison.
  • Un accroissement des références.
  • Une réduction des tailles de séries.

SYMPTOMES

  • Des tensions entre les fonctions Commerciales et Industrielles
  • Une planification et un ordonnancement complexes et en perpétuelle reconstruction
  • Un taux de service non satisfaisant
  • Des stocks non maîtrisés
  • Une érosion des performances
  • Des coûts d’obsolescence des produits et des emballages
  • Des responsables d’atelier trop mobilisés sur la gestion des urgences
  • Des prévisions de ventes peu pertinentes

POTENTIEL DE GAINS

  • Améliorer le taux de service et le temps de réponse aux clients
  • Réduire les stocks et les coûts d’obsolescence.
  • Ramener de la sérénité dans les équipes, réduire le coût de gestion des aléas.
  • Réduire les coûts de changement de formats
  • Offrir de nouveaux services aux clients (fraîcheur produit, personnalisation…).

Points clés de la démarche

De la connaissance de la demande commerciale aux prévisions de vente


Conseil analyse supply chainLa parfaite connaissance de la demande commerciale et son analyse permanente sont les premiers fondements de la performance de la supply chain. Elle permet de comprendre les facteurs influençant sa variabilité, puis sa prévisibilité. Pour cela, nous vous aidons à conduire les analyses qui vous permettent d’objectiver les éléments significatifs et spécifiques de votre demande commerciale, et de mettre en place le processus d'élaboration des prévisions de ventes.

Le processus S&OP


planifaction des flux supply chain Mettre en place un processus S&OP, c’est structurer les processus de planification aux différents horizons de l’entreprise : long terme (PIC), moyen terme (PDP) et court terme (ordonnancement). C’est en anticipant au mieux les impacts des évènements (commerciaux, humains, industriels) sur l’activité qu’on peut servir correctement le client, optimiser les performances industrielles (gestion des stocks, productivité, pertes matières) et apporter de la sérénité aux ateliers. La mise en place de ce pilotage se fait par et avec les acteurs concernés pour améliorer leur implication, motivation et le fonctionnement entre les services.

L’organisation du flux

conseil organisation supply chainLe flux physique des produits dans les ateliers peut être une source importante de non valeur ajoutée. Avec un un œil extérieur mais aiguisé par l’expérience de nombreux sites industriels, nous vous aidons à réaliser une cartographie du flux pour en identifier les pertes, leurs causes, les goulots, et les axes de progrès.

Les sujets sur lesquels nous sommes le plus souvent sollicités

  • Mettre en place le pilotage des flux long terme PIC PDP ou S&OP
  • Améliorer la prévision des ventes, l’ordonnancement et la planification
  • Identifier l’optimum, stock, fréquence de production et taux de service
  • Optimiser les flux physiques dans l’atelier
  • Piloter les stocks et la performance logistique
  • Réaliser une VSM
  • Mettre en place un tableau de bord supply Chain