Nov 4, 2013
Premiers résultats de notre Cercle d’étude et de réflexion« Performance industrielle et santé au travail »

performance industrielle et santé au travail

En décembre 2012, dans une précédente newsletter, nous annoncions le lancement d’un Cercle d’étude et de réflexion rassemblant des entreprises, des universitaires, et l’équipe artesial, sur le thème : Lean Management et santé au travail : comment faire de la performance industrielle durable ? Avec 2 principaux objectifs :

  1. Mieux comprendre les facteurs de pérennité des démarches d’Excellence Opérationnelle,
  2. Proposer aux entreprises un lieu d’échange sur leur contexte, leurs pratiques, leurs échecs et leurs succès en la matière.

Chez chaque entreprise partenaire, une étude a été menée sur la période (environ 3 ans) de mise en œuvre du projet d’amélioration de la performance de type Lean. Portant simultanément sur la nature des démarches engagées, et l’évolution des indicateurs de santé au travail (accidents de travail, absentéisme, maladies professionnelles), les différentes études ont permis d’apporter un éclairage précis et factuel. Sans pouvoir apporter de réponse définitive (comment le pourrait-on, étant donnée la diversité des démarches de type Lean mises en œuvre ?), les différents terrains d’étude ont permis d’établir qu’il est possible de mener des démarches qui préservent et même améliorent la santé des salariés… cela sous réserve de cultiver des facteurs favorables, tels que :

  • Faire reposer les démarches mises en œuvre sur un socle de valeurs managériales, ou  formulé autrement faire de l’attention aux salariés la première des démarches d’excellence
  • Mettre la santé au travail au cœur des préoccupations managériales
  • Organiser et dynamiser la communication formelle auprès des salariés, et favoriser les échanges informels entre salariés et avec le management de proximité
  • Prendre en compte l’évolution de la complexité comme facteur de stress : augmentation de la diversité des références produites, réduction des délais de livraison client, …

Une réduction des risques physiques (accidents de travail, TMS) résultant d’une démarche Lean judicieusement menée ne dédouane pas l’entreprise d’examiner les risques psycho sociaux. Et sans forcément se lancer dans une démarche ambitieuse de type enquête de bien-être au travail, l’analyse fine de l’évolution de l’absentéisme et de ses causes permet de se poser à ce titre de bonnes questions.

Notre Cercle va approfondir le travail engagé, et l’élargir si possible à de nouveaux terrains d’étude : à nouveau, ceux qui voudront se joindre à nous sont les bienvenus (cf contact ci-dessous).

Pour conclure, nous vous proposons 2 références documentaires à consulter pour éclairer le sujet :

Thomas DESCAMPS
t.descamps@artesial.com

Leave a Reply