Du bon usage du conseil

Les industriels qui nous sollicitent ont une expérience, des attentes et des représentations du conseil en organisation assez variées. Pour les moins expérimentés de nos lecteurs, et peut-être même pour les autres, je vous propose de tenter d’éclairer votre connaissance du conseil et de ses modes d’action.

Des méthodes, certes…

Pour commencer, beaucoup espèrent d’un consultant qu’il va, avec sa boîte à outils méthodologiques, résoudre les problèmes ou les défis de l’entreprise comme avec une baguette magique. Les courants méthodologiques comme le Lean ou les principes Agile ont certes démontré leur apport ; le consultant en organisation industrielle en maîtrise les principes et les méthodes. Ils sont pour lui le B-A BA, ses livres de chevet.

Maintenance Budget Equipe

Qu’il serait plaisant que ces méthodes éprouvées agissent comme un heureux sortilège par l’intercession du consultant. Or un consultant c’est assez similaire à un médecin : mais un médecin pour l’entreprise. Or un médecin peut avoir un procédé thérapeutique bien au point, s’appuyant au besoin sur des équipements ou des médicaments bien tangibles, il n’en reste pas moins que le succès de la méthode employée dépend de bien d’autres paramètres.

Le propos n’est pas de dédouaner le consultant, plutôt d’éclairer ses autres contributions au-delà de l’apport méthodologique. Quoiqu’il en soit, au-delà de l’explicitation des méthodologies et de l’aide à leur mise en œuvre, le bon consultant saura également en pointer les limites et les écueils à éviter.

… mais pas que des méthodes !

Tout comme le corps est un organisme vivant, avec sa complexité et ses mystères, l’entreprise est un milieu vivant. Le consultant en organisation, tel un thérapeute donc, avec son expérience, son parcours, ses talents propres aussi, pose un diagnostic sur l’entreprise qui va au-delà de la dimension méthodologique. Il sait bien, surtout après plusieurs années d’expérience et de connaissance des organisations, que le terrain humain est prépondérant dans la bonne réception des méthodes et démarches. Il s’emploiera précisément à accorder, selon le besoin, autant d’attention que nécessaire à l’organisation humaine et ses composantes :

C’est tout l’apport d’une équipe de consultants experts – comme Artésial – de mettre en commun leur expérience pour définir des repères pour le conseil, y compris sur ces dimensions plus organiques que mécaniques.

Un intervenant polyvalent

Le consultant peut dès lors se faire tour à tour architecte, médiateur, psychologue (dans une certaine mesure…), coach, même s’il n’en a évidemment pas toutes les qualifications. Le médecin de famille n’est-il pas lui-même tantôt une paire d’yeux, tantôt une oreille active, tantôt un praticien qui pose des gestes, tantôt un prescripteur de remède, tantôt un conseil ?

Consultant Polyvalent Manager

De façon générale, on attend du consultant qu’il apporte un regard extérieur, voire même qu’il bouscule les schémas en place : cette attente est, elle, bien légitime, et un bon consultant saura sentir jusqu’où il peut challenger ses interlocuteurs, dont celui-là même qui l’a fait venir « car mes équipes ne sont pas compétentes » sans toujours penser qu’il est lui-même parfois à l’origine de certains dysfonctionnements.

Le consultant participe à la circulation de l’information et à certaines prises de conscience, à tous les niveaux de l’entreprise. Il participe à la mise en perspective des enjeux, il aide à raisonner en ordre de grandeur avant de se focaliser sur les détails.

Dans beaucoup de contextes, le consultant peut également être comparé à un couteau suisse : selon le moment du projet et le besoin du moment, il apporte une vision globale avec prise de recul, ou au contraire un appui terrain très opérationnel et concret. Il est une ressource en temps, en énergie, en idées.

Enfin bien souvent, le consultant en organisation est par sa présence même et ce qu’elle représente pour l’entreprise comme investissement en temps et en argent, un facilitateur pour – enfin – exécuter des actions simples qui avaient été déjà envisagées mais mille fois repoussées.

Consultant Associé Thomas DESCAMPS

Consultant & Associé

Ingénieur de l’Ecole Centrale Paris. Précédemment chez FAURECIA en tant que resp. de production puis resp. du déploiement Lean. Il rejoint Artesial en 2010.

Avis d'expert sur la performance industrielle

L’équipe Artesial publie régulièrement des avis d’expert sur un sujet lié à l’excellence opérationnelle dans les domaines de l’agroalimentaire, la pharmacie, la cosmétique. Inscrivez-vous pour être informé(e) de ces publications !

    Découvrez les autres Articles de nos Consultants :

    Découvrez la manière dont Artésial a optimisé, entre autre, les gains en autonomie des équipes pour un important groupe industriel français de produits cosmétiques.

    L’environnement dans lequel évolue l’industrie est entré dans une nouvelle période qui se caractérise par une forte augmentation des chocs externes et internes auxquels les organisations sont soumises. Retrouvez dans cet article des clés pour tenter d’y voir clair dans ce nouveau contexte !

    Dans cet article, retrouvez une présentation du parcours de formation des 3 Incontournables proposé par la cabinet Artésial Consultants, abordant simultanément les fondamentaux du Lean Management, de la Supply Chain et des 7 postures clés du Manager

    Laissez un commentaire !

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.