Témoignage Client Labeyrie Fine Foods

Labeyrie Artesial Conseil Stratégie Industrielle

Brigitte Fohr, directrice des projets industriels. (Extrait du journal interne Labeyrie)

Labeyrie lance son Plan d’Amélioration de la Performance à long terme

« Faire exceptionnellement bien des choses simples et les faire ensemble »

Brigitte Fohr, directrice des projets industriels, nous explique que les projets de « Lean Management » Labeyrie sont une démarche d’amélioration continue participative intégrée dans le projet d’entreprise Labeyrie 2015. Dans chaque unité de production sont initiés des groupes de travail chargés de réfléchir et de trouver des solutions sur toutes les problématiques de sécurité, de qualité ou de performances. Une meilleure communication entre les équipes, les chefs d’équipe, les agents de maîtrise et les responsables est attendue et doit nous permettre d’informer les équipes des résultats au quotidien, de traiter les problèmes au fur et à mesure, de trouver ensemble des solutions pour progresser afin que chacun soit responsabilisé et acteur de sa vie dans l’entreprise. Nous sommes accompagnés dans cette démarche par les consultants de la société Artésial qui nous forment et participent aussi à nos projets. Comme annoncé en juin 2011, ceux-ci ont démarré progressivement en septembre 2011 sur chaque unité de production, et depuis début Février tous les sites sont concernés. Afin de mieux transmettre la notion de progrès continu associé à cette démarche, nous avons choisi de la rebaptiser « ELAN », comme l’élan collectif que nous avons vécu ensemble lors du lancement de Labeyrie 2015. Le logo choisi au final montre les étapes successives à franchir, progressivement.

Le Management de Proximité

Pascal Fargues directeur de l’usine de Came, Labeyrie.

«­ Le travail réalisé en étroite et intense collaboration avec le cabinet artésial consultants nous a permis de franchir un nouveau palier au sein de notre atelier. La remise en question de notre fonctionnement, nous a amené à nous impliquer réellement dans une démarche de management de proximité. Deux mois après la mise en place de la nouvelle organisation nous récoltions déjà les premiers résultats. »

Le « Lean Management » devient le projet « Elan » !

PROJET 4 : QCP Produits de la Mer

Le projet ELAN sur U2
Interview de Nicolas Rochefort, responsable production U2

Quel est intérêt du projet ELAN en pratique ?
Nous sommes convaincus que chaque personne qui vient travailler à U2 peut apporter de bonnes idées pour faire progresser son travail et donc son équipe. C’est pourquoi nous avons souhaité commencer ce projet sous l’angle de « l’attitude managériale », ce qui veut simplement dire que le rôle des chefs d’équipe, des agents de maîtrise et de l’encadrement de production est essentiel dans le partage et l’échange de l’information : savoir ce qui se passe, connaître et comprendre les objectifs, pouvoir s’exprimer, être à l’écoute et répondre à toutes les personnes qui travaillent sur le site, est la base d’un fonctionnement efficace.

Qu’est-ce que vous mettez en place sur U2 ?
Nous avons commencé par modifier nos organisations en recherchant en permanence à replacer tout le monde dans une structure à taille plus humaine, avec des responsables bien identifiés par équipe. Nous allons ensuite mettre en place des moments d’échanges réguliers pour permettre une communication constante et efficace. Il s’agira de points quotidiens avec toute l’équipe, de réunions hebdomadaires, de points individuels sur la sécurité, etc.

De quoi va-t-on parler dans un point quotidien ?
Chaque jour il y aura en complément de l’actuelle réunion de partage entre agents de maîtrise et chefs d’équipe, une seconde réunion entre les chefs d’équipe et leurs équipes. Ce seront des réunions courtes de 5 minutes qui consisteront à donner les objectifs de la journée, de communiquer des consignes « flash », de débriefer de la veille afin de réagir au jour le jour en profitant des idées et des expériences de chacun et à tous les niveaux.

Réunion quotidienne sur U2 entre l’agent de maîtrise et les chefs d’équipe & Atelier Magret Fumé Séché

Devenir l’Industriel Artisan de Référence

PROJET 5 : Qualité Capacité Performance Produits du Terroir

Zoom sur le projet magret U1 : E.V.E
Ce projet, qui concerne l’atelier Magret Fumé Séché, a pour vocation de le faire progresser sur des domaines variés et de même importance : Conditions de travail (sécurité et ambiance de travail), Qualité, Performances Matières et Capacité de production. Un des axes de ce groupe de travail est de favoriser et de renforcer les missions « terrain » des chefs d’équipe. Ainsi, par zone dans l’atelier (tranchage – conditionnement), chacun peut être plus proche des opérateurs, les aider, les former et les faire progresser. Pour donner un autre exemple concret des applications de ce projet commun, Vincent Bonnaud, responsable production U1 nous parle de la Visite Comportementale de Sécurité : « cette visite constituera un moment d’échange particulier entre l’encadrement de proximité et un opérateur sur son poste de travail. Elle permettra, par discussion et analyse de la situation de travail, d’améliorer semaine après semaine, visite après visite, les conditions et bonnes pratiques de travail et de sécurité de l’atelier ». L’enjeu à terme est d’éliminer tout accident de travail et cause de maladie professionnelle : un objectif de « 365 jours sans accident de travail sur l’atelier » est d’ores et déjà fixé !

E.V.E. : afin de mieux s’approprier ce projet sur U1, les équipes ont choisi de lui donner un nom de code personnalisé : E.V.E. qui veut dire «Ensemble Vers l’Excellence» !

Articles connexes

Laissez un commentaire !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *