Témoignage client Société Industrielle Lesaffre

Management Énergétique Artesial Lesaffre

Interview de Christophe Bertin, Directeur Général Délégué de la SIL (Société Industrielle Lesaffre).

Quelle était la situation de la SIL en matière de Sécurité ces dernières années dans l’entreprise ?

Sécurité d'Abord Safety First Lesaffre

La SIL avait engagé une démarche « Sécurité d’abord » il y a quelques années, qui avait posé un cadre de réflexion et initié des premières actions.
Mais cette démarche était majoritairement axée sur des sujets techniques, les résultats sécurité restaient très médiocres (15 ATAA par an), et en décalage avec et attentes de l’entreprise.

Quels étaient les enjeux ?

Le CODIR a décidé fin 2016 d’améliorer la CULTURE SÉCURITÉ au sein de la SIL. Il a souhaité dans un premier temps réaliser un diagnostic sur la « Culture et les Comportements Sécurité » pour :

Rapport Sécurité Usine Lesaffre

Avoir une cartographie objective de la situation sur les dimensions techniques, comportementales et managériales

Identifier les forces et opportunités, notamment en termes de leadership Sécurité

Définir la Feuille de Route Sécurité 2018-2020 avec des indicateurs de moyens afin d’améliorer au final les indicateurs TF et TG

Quelle a été la démarche et comment l’avez-vous fait accepter par l’ensemble du personnel de l’entreprise ?

La démarche a été expliquée à l’ensemble des Chefs de Services : L’objectif était que les consultants Artesial rencontrent, observent et interrogent un grand nombre d’opérateurs et managers dans chaque atelier, ainsi que les chefs de services et les membres du CODIR. Aucun secteur n’a été oublié, et chaque collaborateur interviewé a pu échanger en toute transparence. La démarche se voulait inclusive.

Artesial a dressé la photo de la SIL selon 3 thématiques : Leadership – Pilotage – Prévention déclinées en une vingtaine de critères. Cette photo a fait apparaitre une réalité moins idyllique que prévue, mais factuelle et construite sur une méthodologie robuste. En s’appuyant sur ces conclusions, nous avons pu coconstruire avec les Chefs de Services la Feuille de Route Sécurité du site.

Quels ont été les freins ?

Il a tout d’abord fallu un peu de temps pour accepter les conclusions du diagnostic et se remettre en cause. Cela commence par le management qui confond parfois administration de la sécurité et animation de la sécurité. Il faut sortir de la vision technique pour aller toucher le comportemental et donc le management. La sécurité n’est plus entre les mains du service Sécurité, mais de chaque manager qui doit progressivement comprendre que tous les accidents sont évitables. La co-construction de la Feuille de Route Sécurité a permis de rééquilibrer les choses progressivement, de revoir certaines priorités en partageant une même vision. Mais ce changement prend du temps car c’est une culture qui doit être créée et partagée à tous les niveaux et dans tous les secteurs de l’entreprise.

RÉSULTATS

Les résultats ne sont pas immédiats.
Dans un premier temps la sécurité devient plus présente, plus contraignante puisque les pratiques changent. On parle enfin de sécurité pour prévenir et non plus seulement pour corriger, On parle de sécurité dans l’intérêt des opérateurs et du collectif.
Puis l’accident qui était un évènement « normal » devient l’évènement qui n’aurait pas du arriver.
Et enfin les accidents baissent et ce résultat devient une fierté collective où chacun se
sent acteur

CONCLUSION

Si vous deviez le refaire, retravailleriez-vous avec Artésial consultants?

Oui. Avec le recul de ces 4 années, nous pouvons dire que l’analyse initiale était pertinente et qu’elle nous a permis de construire, avec l’accompagnement d’Artésial notre démarche. A fin juin 2020, nous ne déplorons qu’un accident intérimaire avec arrêt sans conséquence pour la personne. Mais surtout, même si de nombreux dangers sont toujours présents sur notre site, les comportements ont significativement évolué et nous permettent d’être plus sereins. Et quand la sécurité progresse, d’autres indicateurs évoluent positivement.

Articles connexes

Laissez un commentaire !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *